POUR UNE SAGESSE POLITIQUE

Les résultats des élections européennes et l’annonce par le président de la République de la dissolution de l’Assemblée nationale qui a suivi sont un symptôme des profonds malaises ressentis face aux crises et aux bouleversements qui agitent les sociétés dans notre monde. Des hommes et des femmes se sentent aujourd’hui un peu perdus, délaissés et sans avenir. Ils aspirent à reprendre en main leur destinée dans une plus grande sécurité. Ce sentiment légitime est cependant ambigu car il peut verser dans la nostalgie, la victimisation de soi ou la quête d’un bouc émissaire.

Plus les temps sont troublés, plus nous avons besoin de sagesse, une sagesse politique ancrée courageusement dans la tradition humaniste, la fidélité au service du bien commun, l’attention aux plus petits, l’humilité de l’écoute et la solidarité universelle.

Le temps n’est plus où l’Eglise catholique donnait des consignes de vote en s’immisçant dans les consciences. Evêques de Lille, Arras et Cambrai, nous encourageons cependant les chrétiens et les personnes de bonne volonté à s’engager dans la société en regardant la figure du Christ et en appelant les lumières de l’Esprit Saint.

+ Laurent Le Boulc’h, archevêque de Lille

+ Vincent Dollmann, archevêque de Cambrai

+ Olivier Leborgne, évêque d’Arras