Invitation à l’ouverture diocésaine du Synode 2023 :


Pour une Église synodale, communion, participation, mission
Le pape François convoque l’Église universelle à une grande expérience : vivre un synode qui soit vécu dans tous les diocèses du monde et ouvre toute l’Église à la rencontre du monde tel qu’il se transforme en ces années où nous sommes.
Qu’est-ce que cette expérience synodale ? C’est le fait que dans l’Église « chacun se mette à l’écoute des autres, et que tous ensemble à l’écoute de l’Esprit Saint. »1 C’est une grande intuition chrétienne déjà révélée dès le Nouveau Testament : « Écoute ce que l’Esprit dit aux Églises ! »2
François l’a souvent dit : « le chemin de la synodalité est précisément celui que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire. »1
Nous avons déjà vécu au niveau mondial ce dynamisme : à l’occasion des synodes sur la famille (2014 et 2015) et sur les jeunes (2018), nous avons tous été sollicités de répondre. D’ailleurs, dans nos diocèses de Lille, Arras et Cambrai, nous avions aussi été consultés pour préparer notre « concile provincial » (2013-2015).
A la suite du Saint-Père qui l’aura fait le dimanche 10 octobre à Rome, je vous invite à vous joindre à la messe de la Cathédrale Notre Dame de la Treille, le samedi 16 octobre à 15 h 30.
Au cours de cette messe, j’ordonnerai diacres permanents, Paul HUBERT et Philippe ROGEE. Et à la fin de cette ordination, je déclarerai ouverte la phase diocésaine de ce synode universel.
J’invite tous les fidèles qui le veulent à participer à cette célébration.
J’invite les paroisses, les doyennés, les mouvements et associations de fidèles, les services diocésains à envoyer chacun une petite délégation.
À chacun sera remise une carte pour avancer avec toute l’Église sur ce chemin synodal : un questionnaire pour échanger avec d’autres personnes, dans un groupe constitué ou non, sur la façon la plus synodale possible de vivre en Église.
† Laurent Ulrich, Archevêque de Lille

octobre 8, 2021